CONTEXTE

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique en appui à l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI), organise, en collaboration avec le West and Central Education and Research Network (WACREN), la Commission Nationale Ivoirienne pour l’UNESCO, l’AUF, et d’autres partenaires tels que Research For Life, EIFL, SCEaR, le CNIPIPT, la Fondation MTN Côte d’Ivoire, etc., l’«OPEN ACCESS WEEK 2021 Côte d’Ivoire ». Cette quatrième édition de l’OAW se déroulera du 22 au 26 novembre 2021, conjointement en lien avec les activités du colloque international intitulé «………………. ».

L’avènement du numérique et de l’internet, ne cesse d’apporter des bouleversements considérables dans le monde de l’enseignement, de la recherche et en particulier de l’édition scientifique. Ces bouleversements de plus en plus remarquables avec l’avènement de la pandémie de la COVID-19, ont créé un contexte de résilience qui accélère la mise en œuvre de politiques internationales notamment les recommandations de l’UNESCO signées par les États membres. Il s’agit des Recommandations respectives de l’UNESCO sur la Science et les Chercheurs adoptée en 2017, sur les Ressources Éducatives Libres adoptée en 2019, sur la science ouverte à adopter en novembre 2021, qui constituent des cadres de renforcement des politiques et orientations stratégiques des systèmes académiques et de recherche ivoiriens. En effet, la vision d’«une Côte d’Ivoire, puissance industrielle unie dans sa diversité culturelle, démocratique et ouverte sur le monde », s’inscrit dans le contexte de l’économie fondée sur la connaissance. Sa mise en oeuvre exige un système éducatif de qualité et une recherche innovante en adéquation avec les besoins prioritaires des communautés pour le développement inclusif et durable.

A l’ère du numérique et du développement économique basés sur la connaissance, la recherche scientifique, au cœur de tous les enjeux du développement durable a pour levier l’information scientifique. Comparée au sang qui circule dans le corps humain et qui lui en donne la vitalité, la connaissance ou l’information scientifique est le fondement de toute activité pédagogique et de recherche. L’usage du numérique, encore plus remarquable aujourd’hui pour le déploiement de cadres de formation ouverte et à distance, de recherche ou de science ouverte, de production de Ressources Éducatives Libres (REL) a conduit le Ministère à apporter son appui à l’UVCI pour piloter des actions d’innovation des pratiques académiques et de recherche pour l’accélération des transformations digitales, une orientation stratégique renforcée par la situation sanitaire de la COVID-19. Partant des actions de mutualisation des ressources documentaires via le projet de la Bibliothèque Virtuelle de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de Côte d’Ivoire, l’Open Access Week a été instituée depuis 2018. Elle se définit comme un espace d’échange, de partage, de collaboration, de réseautage, et de renforcement de capacités des différents acteurs des institutions académiques et de recherche en matière de libre accès et de pratiques de la science ouverte.

L’Open Access Week (OAW) ou la semaine du libre accès, est un événement annuel du monde scientifique marqué par l'organisation de multiples conférences, séminaires ou annonces sur des thématiques différentes en lien avec le libre accès et la science ouverte. Elle est coordonnée par la Scholarly Publishing and Academic Resources Coalition (SPARC) et se tient chaque année au mois d’octobre. Partant du thème international de SPARC qui porte sur « la manière dont nous ouvrons la connaissance est importante : construire l’équité structurelle », le thème national de la quatrième édition (2021) est intitulé « Open Access et Open Science pour des systèmes académiques et de recherche ouverts aux communautés en Côte d’Ivoire ». L’OAW se déroule chaque année, corrélativement à la Media and Information Week (MIL Week) de l’UNESCO.

Après les trois premières éditions réussies en Côte d’Ivoire, il s’agira en cette quatrième édition de faire un bilan, de montrer d’une part les enjeux, les opportunités et les défis de la science ouverte en Côte d’Ivoire, de présenter le plan de collaboration avec le WACREN pour le déploiement de la science ouverte en 2022 et 2023, de cerner la nécessité de mettre en place un plan d’action stratégique national et au-delà une politique nationale de la science ouverte en Côte d’Ivoire et de développer la collaboration nationale et internationale. D’autre part, il s’agira de renforcer les capacités du capital humain par l’organisation de panels d’échanges, des ateliers de formation en direction des enseignant-chercheurs, des chercheurs, des doctorants et des bibliothécaires des institutions académiques et de recherche de l’Enseignement Supérieur et de la recherche Scientifique de Côte d’Ivoire.

Cette quatrième édition est placée sous le haut parrainage du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de Côte d’Ivoire, le professeur Adama DIAWARA.